[Foot-CFA2] FC Sens : l’Auvergne à quitte ou double

Alors que seules quatre journées restent à disputer, les chances de maintien du FC Sens en CFA2 s’amenuisent à vue d’œil. Opportunité ou handicap, les Icaunais se déplacent lors des deux prochaines journées chez des concurrents directs, le FC Cournon et les SA Thiers.
fcsens-racing-besançon-mms-cope-akaiouass

Mounir Mohamed-Seydi (au centre), auteur d’un doublé lors du match aller face au FC Cournon (4-1)

Plus le temps de tergiverser pour le FC Sens, à l’heure d’un déplacement ce samedi sur le terrain du dixième au classement, le FC Cournon (47 points). Avec quatre longueurs de retard sur leur adversaire auvergnat, les Sénonais n’ont plus le droit à la défaite. Il leur faudra même vaincre au stade Gardet s’ils ne veulent pas voir leur avenir dépendre des autres formations en difficulté. Avant cette vingt-troisième journée, la lutte pour éviter l’ascenseur paraît se résumer à cinq équipes…voire six si l’on considère Dijon B, défait à Thiers le weekend dernier (1-0) et enclin à des performances imprévisibles (réserve professionnelle oblige). De ces six équipes se tenant en sept points, quatre seront maintenues…dans le meilleur des cas. En effet, les treizième et quatorzième places étant significatives de relégation, le douzième rang pourrait, quant à lui, être salvateur si son occupant terminait parmi les trois meilleurs douzièmes des huit groupes de CFA2 (pris en compte les matchs du douzième face aux cinq équipes classées au-dessus de lui : 11ème, 10ème, 9ème, 8ème, 7ème). Les calculatrices seront de sortie en cette fin d’exercice, une fois n’est pas coutume.

Tilliet-fcsens-racing-besançonClassement CFA2 (Groupe E) au 6 mai 2016 :

7. Besançon FC (51 pts)
8. Saint-Étienne B (50)
9. Dijon B (49 pts)

10. Cournon (47)
11. Gueugnon (47)
12. Thiers (44)
13. FC SENS (43)
14. Selongey (43)

Des Bourguignons à la peine

La lecture du classement donne à souhaiter aux Icaunais un parcours sans faute, eux qui recevront le FC Gueugnon lors de l’avant-dernière journée. Être à portée de points des Forgerons avant le duel du 28 mai à Fernand Sastre, voilà un objectif que pourrait bien donner Jean-Louis Granié à ses joueurs avant de se déplacer à Cournon-d’Auvergne ce weekend, puis à Thiers le 14 mai. Ce double déplacement en terres auvergnates peut condamner aussi bien qu’il peut laisser espérer le FC Sens. La prime devrait revenir aux plus véloces dans le sprint final, voire aux moins lents…le tiercé perdant cumulant à peine une quinzaine de succès : Thiers (4), Selongey (5), Sens (5). Dans cette ultime ligne droite, les candidats bourguignons s’avèrent être les plus à la peine. Preuve s’il en est de leur méforme, Gueugnon, Selongey et Sens n’ont pas décroché la moindre victoire depuis le mois de mars…Pire encore, les Selongéens ne gagnent plus depuis le 23 janvier (2-1 face à Saint-Étienne B). Au petit jeu des vases communicants, le sort des formations bourguignonnes pourrait d’ailleurs impacter le devenir de leurs homologues évoluant à l’échelon inférieur, en Division d’Honneur. Le Paron FC et son président Alain Chaboteau, à la lutte pour le maintien au plus haut niveau régional, suivent d’ailleurs de près le parcours du voisin sénonais.

Mission impossible pour la pire défense de CFA 2 ?

fcsens-dijon-gerzonPour perdurer au cinquième échelon du foot français, l’équipe fanion du FC Sens se voit presque obligée de réaliser une performance encore inédite cette saison : signer deux succès de rang. Un scénario qui relèverait presque du miracle au cours d’une saison émaillée de nombreuses galères. Sur le pré, l’extrême fébrilité de la défense (encore perceptible samedi dernier contre le Racing Besançon) n’a pas de quoi rassurer. Les quarante-sept buts encaissés en championnat (2,13 par match)  classent le FC Sens au rang de dernière défense de CFA2 (tous groupes confondus, sur 111 équipes). Les deux premiers revers du mois d’août (4-0 et 0-6) avaient déjà donné le ton…Depuis, la bonne formule n’a jamais été trouvée. Et en dépit d’une arrière-garde valeureuse, à l’image de Nicolas Gerzon, le maigre bilan de deux clean sheets n’a fait que confirmer cette tendance. Hors de la zone rouge à seulement trois reprises cette saison, Sens a parfois montré qu’il était capable de rivaliser, notamment face aux prétendants à la montée. Un retour direct à la case DH générerait très certainement de la frustration au vu du potentiel d’un groupe mêlant fougue et expérience. Dans le rôle du capitaine courage, Samir Dahchour tentera à nouveau de susciter un vent de révolte. À défaut de pouvoir déplacer des montagnes, il faudra aux Sénonais trouver la force d’éveiller le volcan qui sommeille en eux…Il n’est pas trop tard, pour le moment.

Le calendrier du FC Sens :

J23 – Cournon / FCS (07.05)
J24 – Thiers / FCS (14/05)
J25FCS / Gueugnon (28.05)
J26 – Saint-Priest / FCS (04.06)

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s