[Foot-DH] Sens respire, Paron soupire

Dimanche aux fortunes diverses pour les deux représentants nord-icaunais de l’élite du football régional. Le Paron FC voulait poursuivre sa belle série face au Stade Auxerrois tandis que le FC Sens devait à tout prix stopper l’hémorragie en rendant visite à Saint-Sernin-du-Bois, la lanterne rouge du championnat de DH. Au final, seuls les hommes de « Milo » auront rempli leur contrat.

 

Johan Branger, retour gagnant

En Saône-et-Loire, le FC Sens retrouvait l’adversaire qu’il avait vaincu lors du lever de rideau du championnat, en août dernier (3-1). Ce dimanche, pour le compte d’un match en retard de la quatorzième journée, l’ouverture du score saint-serninoise par Mankour fut insuffisante pour décourager les efforts sénonais, finalement récompensés en seconde mi-temps par deux réalisations signées du revenant Johan Branger. Suspendu un an par la commission de discipline de la Fédération Française de football, le virtuose sénonais n’avait plus disputé de rencontre officielle depuis le 19 mars 2016 (contre Saint-Étienne B). En ramenant quatre points de ce déplacement périlleux, les Sénonais s’éloignent (un peu) du précipice de la Promotion d’Honneur et tâcheront de réaliser l’inédit à Montceau-les-Mines le weekend prochain : enchaîner un deuxième succès de rang cette saison.

Paron sans relief

Paron a vu jaune ce dimanche…

Du coté de Roger Treillé, les Paronais ont montré un visage bien pâle face à une équipe du Stade Auxerrois invaincue à l’extérieur depuis le mois d’octobre (défaite 1-0 à Quetigny). Face à cet adversaire, les hommes de la colline ont payé cher leur manque d’ambition collective. Bouhafs touché, la force de frappe locale était forcément amoindrie. Derrière, plusieurs absences pouvaient aussi justifier la fébrilité du bloc défensif. Dès la troisième minute de jeu, les tergiversations paronaises étaient sanctionnées par une belle frappe croisée de Guidou (0-1). Paron se montrait rarement dangereux mais parvenait néanmoins à toucher le montant droit de Bolis sur coup de pied arrêté (28ème). La suite des événements n’était pas plus heureuse pour Mehdi Chalabi et ses coéquipiers, réduits à dix avant la pause et pris dans un faux rythme instauré par de rugueux et solidaires Stadistes. Ces derniers pliaient définitivement la rencontre à l’heure de jeu après une saute de concentration de la défense paronaise, finalement crucifiée par Patricio (0-2). En toute fin de match, Maxime Millot venait, seul, sceller le score de la rencontre (0-3). Paron inaugure son printemps en subissant sa septième défaite de la saison mais conserve dans son malheur son statut de leader (bien que celui-ci semble ne plus tenir qu’à un fil tant les équipes de tête se tiennent dans un mouchoir de poche). Le Stade Auxerrois a pour sa part prouvé qu’il était un prétendant sérieux à l’accession en Nationale 3…

AB

Classement – Division d’Honneur Bourgogne (au 26.03.2017) :

1. PARON – 53 pts
2. Avallon – 52 pts
3. Auxerre Stade – 51 pts
4. Quetigny – 50 pts
5. Chalon – 47 pts (- 1M)
6. Saint-Apollinaire – 47 pts
7. AJ Auxerre C – 46 pts (- 1M)
8. Montceau B – 45 pts
9. SNID – 44 pts (- 1M)
10. Mâcon – 42 pts
11. SENS – 37 pts
12. Selongey B – 37 pts
13. Louhans-Cuiseaux B – 35 pts (- 1M)
14. Saint-Sernin-du-Bois – 34 pts

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s